La ciste de l'ancien logis du goupil

Je vous avais déjà parlé du jeu de piste des cistes, et nous y revoilà !
Samedi, le beau temps aidant, nous partons à la recherche de deux cistes cachées dans Nice.

Après une première ciste rapidement débusquée, nous nous mettons alors en route pour de la seconde. Celle-ci nous demandera d'escalader un escalier sans fin qui nous amènera tout en haut d'une colline surplombant Nice, où l'on cherchera un bon moment à retrouver les éléments de l'énigme qui peuvent correspondre à beaucoup de choses. Alors que l'on abandonne nos recherches et qu'on entame notre descente (en jouant à lancer dans l'escalier une balle trouvée en route), ma coéquipière lance l'idée saugrenue de fouiller un muret de l'escalier. Et c'est avec grande surprise que nous trouvons ainsi notre 6ième ciste !

Forts de cette nouvelle expérience de chercheurs chevronnés, il était temps de cacher nous aussi une ciste. Plan qui fut mis à exécution dès le lendemain.

Il faut tout d'abord préparer le trésor : quelques babioles, un bocal, un message.

Nous partons ensuite dans une autre colline proche de Nice, et arpentons les lieux afin de trouver l'endroit propice. Il faut pouvoir donner des indices précis pour que ce soit trouvable ! On trouve enfin la cachette adéquate, on enfourne la ciste dans un trou du muret qu'on bouche par une pierre.

Elle est située dans un bel endroit, car le jeu des cistes est également une bonne occasion de faire des balades dans des endroits qu'on aurait peut-être pas arpentés sans elles :)

Voici donc notre première ciste, fort joliment nommée La ciste de l'ancien logis du goupil.
Qui saura la trouver ?


Commentaires

Wolf
(10/11/2008, 17:34)
La balle que l'on voit sur la photo des "trésors" est-elle la balle précedemment citée?
(12/11/2008, 10:33)
En effet, c'est bien la même balle.
C'est avec grand regret que nous nous sommes séparés de cette balle avec laquelle Laurie a battu tous les records de longueur de lancer de balle dans un escalier sans fin, et qui a également servi de déguisement "œil de bœuf" pour faire rire ou pas les passants dans la rue.

Laisser un commentaire

Nom : (obligatoire)
Email : (facultatif, sert à afficher un Gravatar)
Site web : (facultatif)
Antispam (écrire plop) : (obligatoire)

Enregistrer les informations dans un cookie