Configuration et utilisation de Media Player Classic

J'utilise depuis toujours Media Player Classic pour lire les vidéos, et il correspond exactement à ce que j'attends d'un lecteur.
VLC est pratique car il peut pratiquement tout lire mais son interface est encore largement améliorables, bien qu'ils aient fait d'immense progrès ces derniers temps. En attendant, MPC peut lui aussi lire tous les formats avec le bon pack de codecs, et il est parfait tant au niveau de l'interface que des fonctionnalités.

Ayant découvert récemment une nouvelle option, je me suis dit qu'il était opportun de faire un point sur la configuration que j'utilise pour ce lecteur, ainsi que l'utilisation des fonctions les plus utiles.

Apparence

Le premier point consiste à laisser le plus de place possible à la vidéo, en affichant que les contrôles nécessaires : la barre de progression, et la barre de statut.

Selon l'usage du moment, on choisira également de le mettre "on top" (pour surfer en gardant la vidéo dans un coin par exemple). On peut facilement activer ou désactiver cette option avec Ctrl+A.

On affichera ponctuellement la Playlist quand on en a besoin (film en plusieurs fichiers, ou plusieurs épisodes d'une série sans se lever par exemple). Le drag-and-drop de plusieurs fichiers simultanément directement dans la fenêtre les mets en file dans l'ordre alphabétique, on pourra donc souvent s'en contenter.

Note : en redimensionnant la fenêtre avec la souris, maintenir Ctrl appuyé permet de garder la fenêtre avec les mêmes proportions que la vidéo (pour ne pas perdre d'espace avec les bandes noires)

Raccourcis clavier

Un point important, le clavier permettant de donner un ordre beaucoup plus facilement et rapidement qu'un clic (ce qui est toujours possible via le menu contextuel).

Les raccourcis par défaut les plus utiles :

  • Pause/Play : Barre d'espace, facile à atteindre pour mettre pause rapidement. En plein écran, un clic gauche marche aussi.
  • Pause + Réduire dans la barre des tâches : B (aussi appelée "boss key", rapport au chef qui rentre dans le bureau quand vous regardez un anime au boulot)
  • Fermer la vidéo : Alt+X (ça parait bizarre au début, mais en fait les touches sous proches et facile à trouver)
  • Monter/Baisser le son : Flèches du haut et du bas, intuitif
  • Prendre un screenshot : F5 (voir plus loin)

Les raccourcis que je modifie (dans les options, Player/Keys)

  • Plein écran : F, plutôt que le Alt+Entrée historique qui demande deux mains
  • Afficher/Masquer la playlist : P, plutôt que Ctrl+7 peu pratique
  • Avancer/Reculer de 5 secondes : Gauche/Droite, un saut moyen pour revoir la dernière scène ou passer un générique
  • Avancer/Reculer d'une frame : Maj+Gauche/Droite, image par image pour voir des détails ou prendre un screenshot parfait

Les fonctions plus avancées mais fort utiles

  • Déformer l'image : Pavé numérique, utile quand l'image est mal encodée et déformée (2/8 pour étirer verticalement, 4/6 pour étirer horizontalement, 1/9 pour zoomer, 5 pour revenir à l'image initiale)
  • Décaler l'image : Ctrl+Pavé numérique, rarement utile (2/8 pour décaler verticalement, 4/6 pour décaler horizontalement)
  • Décaler le son : Plus/Moins, pour quand les vidéos sont mal encodées (mais je sais jamais dans quel sens...)
  • Changer de piste : Page Prec/Suiv (pour les playlist, les DVD, les vidéos avec chapitres)
  • Ouvrir un DVD : Ctrl+D (avec un vrai DVD video dans le lecteur, ou un simple répertoire contenant le dossier VIDEO_TS)

Sous-titres

Si vous installez un pack de codec, il y a souvent VobSub qui s'occuper des sous-titres avant de passer l'image avec lecteur. Mais je préfère utiliser la fonctionnalité intégrée à MPC de façon à pouvoir les changer directement par le menu contextuel et ne pas passer par le systray peu pratique. Même chose pour les différentes pistes audio.
Pour que MPC puisse gérer les sous-titres, il faut choisir le bon "renderer" dans le menu output.

En passant, j'utilise Time adjuster pour resynchroniser les sous-titres quand il le faut.

Autres détails


J'ai longtemps hésité pour le "Use same player for each media file", car je n'ai que rarement besoin d'ouvrir une nouvelle vidéo sans fermer celle que je regarde. Mais cela m'obligeait à aller chercher le raccourci qui lance Media Player Classic, dont je n'ai jamais besoin autrement (puisqu'on le lance en cliquant sur la vidéo). Il est finalement plus pratique de prendre l'habitude de fermer la vidéo que l'on ne veut pas garder avant de lancer la nouvelle, ou simplement d'utiliser le drag-and-drop dans la fenêtre. Et cela évite de se faire fermer sa vidéo minimisée par quelqu'un qui lance une autre vidéo sans faire attention.
Et "Exit fullscreen at the end" permet de savoir que le film est fini :)


Utile pour mettre un truc en boucle, et je préfère décocher "Rewind when done playing".

Le menu "File/Save thumbnails" permet de créer une grande image avec des miniatures de screenshots répartis sur toute la vidéo. Utilisé par les uploadeurs de films pour montrer un aperçu de ce que contient la vidéo. (exemple)


Peur ceux qui s'endorment devant un film, il est possible d'éteindre le pc automatiquement...

Enfin, le dernier détail que j'ai découvert récemment concerne la gestion des enceintes.
Vous avez peut-être déjà rencontré un film avec du son très bas, qui demande à mettre tous les volumes à fond pour être audible (au risque d'avoir un bip sur IRC qui fait exploser les vitres). Parfois même le son est inégal : on entend pas les voix, mais les bruitages ou les musiques sont super forts. Si le "boost" et le "normalize" peuvent aider, ce n'est pas le plus pratique à gérer. Parfois cela vient de l'encodage du son, mais cela peut aussi venir tout simplement des pistes sons prévues pour plusieurs enceintes. Par exemple si le son est en "384 kbps 6ch. AC3", donc pour 6 enceintes, que que vous n'en avez que 2, un mauvais réglage fera que le son des enceintes manquantes ne sera pas du tout joué, d'où pertes de volume et inégalités.
Il suffit en fait simplement de régler le "channel mapping" de façon à renvoyer sur les enceintes existantes :

En vertical les pistes son, en horizontal les enceintes, on renvoie les enceintes qu'on a pas sur celles que l'on a. À faire pour chaque nombre de pistes son possible (3, 4, 5, 6, on rencontre pas souvent plus ^^)

Codecs

Si MPC sait lire nativement un certain nombre de format video et audio, il est toujours nécessaire d'y adjoindre un pack de codecs pour pouvoir lire toutes les videos du monde.
Il y a pour ça par exemple le pack CCCP, ou bien le pack Satsuki, je ne sais plus vraiment lequel est le mieux. On remarquera que tous deux incluent Media Player Classic.

Et voilà !


Commentaires

(24/08/2009, 05:57)
Et combien Gabest te paye cette pub pour K-ON ?
(24/08/2009, 09:29)
Ils ont produit rien que pour moi un excellent logiciel open-source, ce qui n'est déjà pas mal !
Agnes
(24/08/2009, 12:12)
Et quand t'as un mac, tu fais comment ?
(24/08/2009, 12:23)
Tu pleures ? :)
Sinon je sais pas j'ai jamais eu de Mac, mais je crois que VLC existe, et MPlayer aussi.
Raphaël
(05/10/2015, 23:49)
Si ça intéresse quelqu’un, voici une liste des raccourcis de Media Player Classic en Word, Excel, Notepad et Pdf, telle qu’elle est donnée dans MPC-HC 1.7.9. Ca peut être utile pour tout voir d’un coup et trier au besoin, ainsi que pour noter les raccourcis que l’on a modifiés. Voir:
http://www.mediafire.com/download/tyx8jnbb48m3x05/MPC+Raccourcis.zip

Laisser un commentaire

Nom : (obligatoire)
Email : (facultatif, sert à afficher un Gravatar)
Site web : (facultatif)
Antispam (écrire plop) : (obligatoire)

Enregistrer les informations dans un cookie